« La différence – Martinique » – Coup de cœur : « Elle » de Céline Flériag

Deux poèmes ont été sélectionnés « coup de cœur » pour leur poétique symbolique du réel : en finesse, ils abordent « la différence » sous un angle de fond et lève le voile en toute émotion poétique  sur une problématique sociétale.
Ci-dessous, le poème de Céline Flériag. 

 

 

ELLE (L’ENFANT DIFFÉRENT)

 

 

Elle est venue au monde toute innocente enfant,

Fruit d’un amour sincère, passion de deux amants.

Dès sa naissance l’amour, de son cœur est si grand

Que celui-ci ouvert parce que trop débordant,

Affronte le scalpel mais en revient vivant.

Pour le bonheur de tous, surtout de Bonne maman,

Qui par ses prières de chaque jour levant,

Demandait au bon Dieu de sauver son enfant.

Les petits yeux bridés et les gestes un peu lents

Posaient le diagnostic d’un enfant différent :

Trisomie 21, c’est par ce nom savant

Que passait désormais tout cet avènement.

Chromosomes plus un, mais un être vivant,

Chromosomes plus un, pour un cœur débordant

Jusqu’aux lèvres pour dire à tout bout de champ,

JE T’AIME, JE T’AIME, JE T’AIME

C’est la phrase préférée de l’enfant différent .

Grâce à elle j’ai appris

Ce qu’est vraiment la vie

Et je lui dis MERCI !

 

Céline Flériag

Revenir aux résultats du concours
en Martinique